lundi 29 février 2016

Bonne résolution No 8 : la dernière mais pas la moindre

Oui je m'arrête à 8 bonnes résolutions. Pourquoi 8 ? parce que c'est un signe que j'affectionne particulièrement et qu'on est déjà en mars !
Une huitième bonne résolution qui, si on observe le climat actuel et mes 7 autres bonnes résolutions, ne sera pas facile à tenir car elle consiste à garder le sens de l'humour !
Un humour qui risque donc d'être mordant, croustillant, craquant... ou plutôt CROCAN !

crocan photo crocan_s_zpslhxfzxpd.gif
CROCAN : un pot à crayon réalisé à partir d'une boite de conserve et qui tiendra à distance les malotrus qui essayeront de vous piquer vos outils de création.



S.V.P. ne faites pas d'impression 3D inutiles, imprimez avec des matériaux biodégradables dans la mesure du possible.

Joyeux 29 février !

C'est pas tous les jours et c'est la preuve que malgré tous nos efforts de rationalisation maîtrisée il nous manquera toujours un petit quelque chose pour se raccorder au naturel, alors fêtons le 29 février !

et une dédicace spéciale à Jéjé !

mardi 23 février 2016

Bonne résolution No 7 : se brosser les dents... naturellement

Recycler, c'est bien. Produire moins de déchets, c'est mieux. Mieux, mais à contre-courant de la pression consumériste constante. 

Dans le domaine de l'alimentation, il faut déjà une certaine volonté : acheter des produits en vrac, prévoir des sacs réutilisables (lavables), anticiper le comportement du commerçant qui a tellement l'habitude de mettre en sachet qu'il suffit d'une seconde d'inattention pour qu'on se retrouve encombré d'un emballage jetable. 

Et pour les produits d'hygiène ? c'est un véritable parcours du combattant. Dosettes suremballées, sachets individuels encartonnés, tubes qu'on ne peut vider complètement… 
On finira tous dans des petites boites, des petites boites mises en boites, mise en abîme...

En attendant le jour "fétidique", il y a une solution pour le brossage des dents : un mélange d'argile et de bicarbonate que l'on peut trouver non pas en vrac mais en gros paquet - c'est un moindre mal.
Inconvénient : c'est un produit sec, poudreux, difficile donc à doser sur une brosse à dent.
Heureusement voici mon bouchon doseur conçu pour s'adapter à un flacon d'épice en verre lavable, réutilisable et éventuellement recyclable :





Dosons, mes amis, dosons !


S.V.P. ne faites pas d'impression 3D inutiles, imprimez avec des matériaux biodégradables dans la mesure du possible.

mercredi 10 février 2016

Bonne résolution No 6 : arrêter les gadgets

ça, ça va être dur… Faire des trucs pas vraiment indispensables, qui répondent à un besoin artificiel qu'on a spécialement créé pour l'occasion, c'est un peu notre spécialité à nous les designers !
Allez, juste un de temps en temps… pour la bonne cause ? comme, je ne sais pas moi, resserrer les liens familiaux par exemple ?
et si en plus c'est l'occasion de faire un jeu de mots sur le nom du gadget ?
et puis ce serait adaptable, réutilisable, versatile, on pourrait l'accrocher au mur ou le poser ?
rhô allez, un petit… c'est pour offrir … et dans un emballage recyclé ?







Si on ne peut plus créer que des trucs "utilligents" (= utile ET intelligent), c'est peut-être un coup à prendre mais l'année va être longue, très longue…



S.V.P. ne faites pas d'impression 3D inutiles, imprimez avec des matériaux biodégradables dans la mesure du possible.




Bonne année deux-mille-singe (de feu) !

Si les singes mettent le feu, on va bien s'amuser cette année !
fire m8nkey photo moonkey2016_zpsjwpaupfe.gif

fire m8nkey photo moonkey2016-2_zpsqqa5npdp.gif

mardi 2 février 2016

Bonne résolution No 5 : porter une cravate

… non je déconne !

mais redonner une vie décente à des jouets cassés, de mauvaise qualité ou à l'intérêt douteux en leur faisant porter des costumes Lego : oui !

j'ai récupéré les têtes des figurines en question et simplement percé un trou de diamètre 5mm au niveau du cou. Ainsi elles se positionnent parfaitement sur le torse des minifigs.

Grâce à ce relooking, 100% de ces individus autrefois considérés comme inutiles voire indésirables ont retrouvé un job et sont maintenant parfaitement intégrés et épanouis dans leur nouvelle fonction au sein de notre société.











Comme quoi, si on a la capacité d'en trouver un à notre convenance, l'habit peut bien faire le larron.